5 étapes pour venir travailler au Québec !

Les réponses
aux questions
QUE VOUS VOUS POSEZ !

Pour un visa de travail il faut avoir 18 ans mais un jeune peut obtenir un visa d’étude et c’est obligatoire à partir de 16 ans.
Avec un visa d’étude (pas de restriction d’âge maximum) on peut travailler 20h/semaine en période scolaire et 35H pendant les vacances.

Votre permis de conduire français est valide 6 mois. Un permis international, qui peut être demandé en France sera quant à lui valide 12 mois. Cela vaut pour une mission limitée dans le temps.

Si vous devez rester travailler plus longtemps au Canada, où y vivre, il faudra faire la demande pour un permis de conduire canadien. Heureusement, français, suisses ou ressortissants belges n’ont pas à repasser un examen. Il suffira de faire une demande auprès de la société d’assurance automobile SAAC au 514-954-777. Vous obtiendrez un permis québécois avec 15 points de réserve !

Le régime public d’assurance automobile vous assure pour les dommages corporels dès que vous obtenez votre résidence permanente ou si vous êtes résident temporaire au Québec sous certaines conditions : si vous êtres conducteur ou passager | si le véhicule est immatriculé au Québec | et si l’accident a lieu dans la province.

Toute personne établie ou en séjour au Québec et qui remplit les conditions prévues par la loi, doit s’inscrire au régime d’assurance maladie. Un délai de carence de 3 mois s’applique avant d’être couvert sauf si vous êtes de nationalité française. Dans le cas contraire, il vous faudra contracter une assurance privée durant ce laps de temps.

Un fois inscrit, vous disposez comme tout québécois d’une carte soleil qui vous permettra de ne pas avoir à avancer les frais. Vous serez couvert pour les interventions médicales sauf traitements dentaires, examens optométriques.

Avant votre départ, vous devez obtenir une attestation de cotisation auprès de votre caisse primaire. Dès votre arrivée, vous devrez contacter la RAMQ pour faire ouvrir votre dossier pour lequel des documents seront nécessaires.

+ Pour plus d’informations

Le logement est un élément important de tout projet d’immigration. N’hésitez pas à vous renseigner avant votre départ pour le Québec. Vous vous familiariserez avec le vocabulaire propre à l’habitation au Québec et vous découvrirez vos droits et responsabilités comme locataire ou propriétaire. Cette préparation vous permettra d’économiser du temps, des efforts et de l’argent. + Infos

La réserve de fonds
Tout immigrant au Canada doit disposer d’une preuve de fonds suffisants sauf si vous êtes actuellement autorisé à travailler au Canada et vous détenez une offre d’emploi valide. + Infos

Les prix au Québec
Globalement les prix sont inférieurs à la France, la TVA étant plus basse, sauf pour la téléphonie et Internet ou encore pour les aliments importés. Les impôts sur le revenu sont quant à eux plus élevés.  Voici quelques exemples de coûts :

Services de base en 2018
Service
Coût en $ CA

Internet, télé et téléphonie résidentielle

Services regroupés
Environ 120 $ par mois
Téléphonie mobile
Environ 65 $ par mois
(tarif de base)
Électricité

30 $ à 125 $ par mois selon le type de logement (tarif de base)

Chauffage (électricité ou gaz naturel)

30 $ à 125 $ par mois
selon le type de logement
(l’hiver, le coût du chauffage augmente de 30 % à 50 %)
Assurance habitation
À partir de 25 $ par mois

Assurance combinée auto et habitation

100 $ à 200 $ par mois

Les secteurs qui recrutent au Québec

Et bien d’autres …